Papier et environnement

Inscrit dans la défense de l’environnement.

Contrairement aux idées reçues, l’industrie du papier s’inscrit parfaitement dans la défense de l’environnement. Ainsi, pour fabriquer ses papiers de grande qualité, Clairefontaine utilise majoritairement des fibres issues de déchets de scieries ou de coupes d’éclaircies. Le concept de déforestation se révèle erroné, seule la périphérie du bois s’utilise pour fournir ces fibres, le coeur étant destiné à l’ameublement et à la construction.
L’éclaircissement des forêts favorise leur biodiversité, la gestion de l’eau, la santé des arbres. Les certifications PEFC et FSC en permettent d’ailleurs un suivi encore plus net, aident à respecter l’équilibre forêt-gibier, à préserver les arbres remarquables, à implanter des espèces variées, à préparer des sols, etc. Oui, Clairefontaine protège les forêts et, pour donner l’exemple, entretient des centaines d’hectares dans les Vosges. La maîtrise de l’eau reste aussi un enjeu majeur, Clairefontaine possède sa propre station de traitement, remarquée par un trophée officiel.
Chaque année, sa production de papiers consomme moins d’énergie, limite ses émissions dans l’air. Et Clairefontaine adopte cette démarche responsable jusqu’à l’impression des papiers et au façonnage des articles de papeterie, avec un contrôle rigoureux des encres et des colles utilisées.
Le caractère végétal des fibres en fait un matériau entièrement recyclable, car elles proviennent d’une ressource renouvelable. Leur utilisation n’entraîne pas de prélèvement dans un stock fini de matières premières, comme le sont les matières fossiles.
Près de Reims, Everbal, filiale de Clairefontaine, ne fabrique que des papiers recyclés. Pour Clairefontaine, la production de papiers et d’articles de papeterie peut vraiment s’appeler opération industrielle verte Un nom qui traduit tout simplement l’origine rhodanienne de la marque.

 

Le papier Clairefontaine est fabriqué à Étival-Clairefontaine, dans les Vosges, toujours sur la même machine.

Ses caractéristiques témoignent d’un équilibre subtil :
• sa force permet une opacité et une résistance supérieure, comme le pliage aisé des feuilles,
• son satinage est d’une régularité parfaite pour que la plume glisse aisément, pas trop accentué afin que la pointe ne patine pas,
• son collage est irréprochable pour que l’encre et la pointe feutre ne buvardent pas, mais dosé pour laisser le papier amoureux de l’écriture,
• sa formation est totalement homogène grâce au choix des pâtes à papier, au raffinage et à l’égouttage progressif des fibres, ce qui permet ensuite l’impression de lignes fines, précises et une écriture facile,
• sa blancheur fait apparaître clairement le texte, sans éblouir les yeux.

 



Des labels garantissant notre engagement

 

PEFC

Programme de reconnaissance des certifications forestières.
Cet organisme non gouvernemental indépendant a développé un ensemble de critères à satisfaire pour promouvoir une gestion forestière durable. Les certifications nationales forestières satisfaisant ces critères peuvent prétendre à la reconnaissance par PEFC.

 

ANGE BLEU

L’Ange Bleu est un label attribué à des produits qui portent peu atteinte à l’environnement.
Le papier est contrôlé de manière détaillée (composition, mode de fabrication, façonnage) et seuls ceux fabriqués à 100% avec de vieux papiers post-consumer sont certifiés.

 

Information

Ce site utilise des cookies pour enregistrer des informations sur votre ordinateur. Parmi ces informations, certaines sont essentielles au bon fonctionnement de notre site. D'autres nous aident à optimiser la visite des utilisateurs. En utilisant ce site, vous acceptez d'utiliser ces cookies. Consultez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.